Monsieur P-Hell, la chaîne Twitch

Il fut une époque où l’univers ludique sur Linux n’était pas seulement en retard, il était pratiquement inexistant. J’ai découvert Linux en 2005, environ, et je me rappelle que mis à part Battle for Wesnoth et SuperTux, et peut-être quelques autres, il n’y avait que des jeux de solitaire, démineurs et cie. Bref, aussi bien dire que jouer sur Linux, c’était non.

Maintenant, les choses ont changé. La tentative de la compagnie Valve, qui développe la plateforme Steam, de commercialiser une console reposant sur sa propre distribution Linux, SteamOS, a grandement aidé. De nombreux studio avaient alors embarqué dans l’aventure. Même si la Steam Machine semble abandonnée, le réflexe s’est installé: les jeux Windows seulement, c’est une pratique du siècle dernier. Ajoutons la compatibilité du moteur de développement de jeux Unity avec MacOS et Linux qui facilite grandement la tâche aux studios, et la recette est là pour que la situation s’améliore à chaque jour.

Début 2018, après une « fenêtre » de quelques années, je suis revenu pleinement vers Linux et j’ai eu envie de reprendre mon militantisme en faveur du logiciel libre. C’est ainsi qu’est née cette chaîne Twitch. Jeux libres, jeux non-libres, mais aussi soirées de gossage technique ou de post-traitement de photo: au plaisir de se rencontrer sur Twitch chez Monsieur P-Hell!

La FOSSe aux gnous

La FOSSe aux gnous: les jeux libres à l’honneur! Sans les logiciels libres, il n’y aurait pas de Linux tel qu’on le connaît. C’est pourquoi les jeux libres font partie régulièrement du programme. Quelques uns que vous verrez lors des soirées La FOSSe aux gnous: La Bataille de Wesnoth, The Communist dogifesto, Red Eclipse et Super Tux.

Objectif Liberté

La photographie avec des logiciels libres? Pourquoi pas! Puisque dans une de mes multiples vies, je fais de la photographie, cette chaîne est aussi une belle occasion pour moi de post-traiter des photos d’événements en direct avec vous. Depuis presque mes débuts qu’Adobe Lightroom est ma table à dessin. Mais est-ce possible de travailler efficacement avec le logiciel libre Darktable? Allez hop, on sort de la zone de confort et on post-traite… librement! 🙂

Tech en tuxedo

Et si on bidouillait ensemble? L’apprentissage de Linux, c’est aussi le plaisir d’expérimenter du côté technique. On essaiera parfois des logiciels, parfois des distributions Linux. On jouera aussi avec la personnalisation visuelle de Linux.