Dope, jeunesse et adrénaline sur film

Vivre à 100 milles à l’heure, c’est l’histoire de trois jeunes (Dan, Louis et Éric) qui découvrent l’univers de la vente de drogue au secondaire et qui découvrent les défis liés à cette industrie alors que leur entreprise fleurit très rapidement. Un univers qui verra chacun des personnages frapper un mur, chacun à sa façon. Le réalisateur Louis Bélanger présente ce film comme étant semi-autobiographique… en insistant rapidement sur l’ajout de dramatique!

Je laisse Gabrielle Deschamps le soin de vous en parler, avec mes photos du «tapis rouge» de la première montréalaise.

Loading Image