Bourassa-Sauvé 2014 en chiffres

C’est après 33 jours de suspense inexistant que les électeurs et électrices de Montréal-Nord peuvent enfin savoir qui les représentera à Québec pour les quatre prochaines années. En effet, sans surprise, la circonscription de Bourassa-Sauvé demeure un bastion libéral.

Triomphe pour Dubourg, triomphe pour Trudeau

Pari gagné pour Emmanuel Dubourg. Après avoir quitté son poste de député de Viau à l’Assemblée nationale moins d’un an après sa réélection et affronté la controverse liée à sa prime de départ, M. Dubourg succède à Denis Coderre et occupe désormais le siège de député fédéral de Bourassa.

Un gratteux de guitare cornu comme député?

Il y a quelques jours, je rencontrais en entrevue Serge Lavoie, candidat du Parti Rhinocéros pour l’élection partielle dans Bourassa. Si ce nom vous dit quelque chose, c’est qu’il s’agit du même Serge Lavoie qui fut arrêté violemment par la policière Stéphanie Trudeau (matricule 728) il y a un an. Une discussion sur le rôle que joue le parti aujourd’hui et sur ses idées pour Montréal-Nord.

Montréal-Nord choisit la continuité

C’est sans aucune surprise que Denis Coderre, en plus d’avoir remporté le fauteuil de maire de la ville, a raflé la totalité des sièges de Montréal-Nord. À l’exception de Clémentina Teti-Tomassi, toute l’équipe sortante, anciennement membre d’Union Montréal, était de retour sous la bannière de l’ex-député fédéral.

Bourassa: le Bloc entre dans la danse

Alors que les verts, les néo-démocrates et les libéraux sont en campagne depuis belle lurette pour tenter de succéder à Denis Coderre, le Bloc Québécois a présenté cette semaine son candidat, Daniel Duranleau. Le parti inaugurait d’ailleurs hier soir son local électoral.