Déforestation: Les Anishinabe saisissent la Cour

C’est devant l’honorable juge Johanne Mainville que reprenait cet après-midi, en Cour supérieure à Montréal, la cause opposant Grace Manatch à la compagnie forestière Louisiana Pacific Canada après un report vendredi matin. Au front pour sa communauté Anishinabe, la requérante algonquine revendique l’arrêt des opérations de déforestation sur la terre familiale.

Et si votre cynisme finançait les gros partis?

Désabusé(e) devant l’alternance éternelle des gros partis politiques dans lesquels vous ne vous reconnaissez plus? Peut-être êtes-vous tenté(e) de ne pas voter ou d’annuler votre vote. Voici donc une petite trouvaille, par Laurent Deslauriers, qui amusera votre curiosité… et/ou votre cynisme, c’est selon. Saviez-vous que le financement public associé aux votes annulés ou non-utilisés est partagé parmi les partis?

Qui peut voter au Québec? Au-delà de la peur, le droit

Le scrutin du 7 avril prochain pourrait être volé par des gens de l’Ontario et de l’ouest du Canada. Telle est l’hypothèse lancée ce matin par le ministre sortant de la Justice, Bertrand St-Arnaud, à la suite de la révélation médiatique d’une vague d’inscriptions inhabituelle à la liste électorale. Que dit la loi électorale sur le sujet? Les règles sont plus claires que ce qu’en disent certaines personnes. Regard juridique sur la question.

Saint-Rémi: le crayon a approuvé le maillet

Saint-Rémi, 3 novembre 2013. À l’instar du reste du Québec, la ville est en élection. Le climat y est toutefois particulier: le maire sortant, Michel Lavoie, sollicite un septième mandat malgré la suspension lui ayant été infligée par la Cour supérieure en raison d’accusations criminelles pesant contre lui.

Une ambition à laquelle ses concitoyen(ne)s se sont opposé(e)s en élisant plutôt Sylvie Gagnon-Breton. Suite à cet appui électoral au jugement rendu en août, revenons sur le combat perdu par M. Lavoie pour faire invalider cette nouvelle loi permettant la suspension d’un(e) élu(e).

Changer de parti durant la campagne électorale?

Alors que la campagne électorale montréalaise est passablement avancée, du mouvement a eu lieu récemment dans les rangs de Mélanie Joly, candidate à la mairie de Montréal. Tout d’abord, il y a eu le cas de Bibiane Bovet, ex-escorte dont les pratiques dans le monde de la finance sont en apparence assez douteuses. Puis, plus récemment, deux candidats indépendants ont donné leur appui à la jeune avocate.