Un regard citoyen sur Montréal-Nord, le droit, l'actualité et d'autres patentes à gosse de la vie

WD My Cloud: comment éteindre c’t'affaire-là?

Publié le 11 décembre 2016 à 19:30
Publié dans: Patentes à gosse de la vie
Mots-clés:

Je suis un adepte du disque réseau. À la différence d'un simple disque dur externe branché par USB, la question du système de fichiers (FAT, NTFS, Ext4, etc) versus le système d'exploitation de l'ordinateur ne se pose pas.

Seulement, je ne laisse pas ces disques en marche 24 heures sur 24. Je préfère ne pas les laisser rouler pour rien. Donc lorsque j'ai acheté il y a plusieurs mois un disque WD My Cloud, j'ai vite été confronté à une mauvaise surprise: il n'y a aucune option prévue pour l'éteindre, seulement le redémarrer. Bravo, Western Digital! :-(

wd-my-cloud-eteindre

Je pourrais débrancher le fil d'alimentation électrique pour l'éteindre, évidemment, mais cela pose un risque pour l'intégrité des données. En effet, pour éteindre proprement un ordinateur (et un disque réseau est en lui-même un petit ordinateur), il faut que son système d'exploitation démonte les systèmes de fichiers, c'est à dire qu'il s'en débranche «logiciellement». Aujourd'hui le risque de corrompre des fichiers est relativement faible mais il existe encore, et ça m'est personnellement arrivé. Donc un débranchement «sauvage» me rebute un peu.

Houston, on est dans la merde! Non, pas vraiment. Voici la solution que les Internets m'ont révélée. Attention, il semblerait que seuls certains disques sont affectés par cette erreur de développeur saoul. Ce que je vous expose ici concerne donc les disques WD My Cloud dotés du microgiciel version 2.21.119. Où trouvez le numéro de version du microgiciel? En haut, sous le point d'interrogation, cliquez sur «À propos de».

wd-my-cloud-a-propos

Le nom de notre salut: SSH. SSH est, en gros, l'utilisation du terminal à distance. Si les commandes blanches sur fond noir vous rebutent, rapportez le disque au magasin et achetez une autre marque (Seagate, par exemple, que je préfère de loin). D'ailleurs, si vous n'avez pas encore acheté le disque et ne souhaitez qu'un disque réseau interne chez vous, évitez les disques WD My Cloud. En plus de comporter une erreur aussi niaiseuse toujours pas corrigée, ils ne sont pas totalement autonomes par rapport aux services en ligne du fabricant. Hashtag vie privée.

Tais-toi pis dis-moi comment faire

Commençons par activer SSH. Dans la barre de menu horizontale, choisissez «Paramètres». Sous «Réseau», trouvez l'option «SSH» et activez-là. Puis, cliquez juste à côté sur «Configurer» et choisissez un mot de passe.

wd-my-cloud-activer-ssh

Maintenant, dans votre client SSH favori (personnellement j'utilise Putty), connectez-vous à l'adresse IP de votre disque réseau. Le nom d'utilisateur sera «sshd» et le mot de passe sera celui choisi plus haut. La commande pour éteindre: halt. Les Internets m'ont aussi suggéré /sbin/poweroff, mais son utilisation a seulement coupé l'accès au disque sans pour autant l'éteindre.

wd-my-cloud-ssh-halt

Patientez, et normalement vous devriez voir votre disque s'éteindre au bout de quelques secondes, au gros maximum une minute. Ne reste plus qu'à fermer le client SSH. Pour rallumer le disque dur, débranchez et rebranchez le fil d'alimentation électrique.

Laisser un commentaire