Un regard citoyen sur Montréal-Nord, le droit, l'actualité et d'autres patentes à gosse de la vie

Élections nord-montréalaises: regard sur les chiffres 2001-2009

Publié le 3 novembre 2013 à 19:38
Publié dans: Actualité, Montréal-Nord
Mots-clés: , ,

Alors que la population nord-montréalaise est appelée aux urnes à l'instar de toute la population québécoise, un bref retour sur les scrutins précédents s'impose. Élection Montréal ne fournissant aucun résultat pré-2001 pour les villes fusionnées, intéressons-nous aux scrutins 2001 à 2009, en particulier pour le siège de maire d'arrondissement.

L'Hôtel de ville de Montréal-Nord en mode électoral

Photo: Pierre-Luc Daoust

L'Hôtel de ville de Montréal-Nord en mode électoral

2001

Avant de regarder ces résultats, il faut savoir que la structure électorale n'était pas la même qu'elle ne l'est aujourd'hui. En effet, le Projet de loi 170, présenté en 2000 par le gouvernement péquiste de Lucien Bouchard, prévoyait un conseiller d'arrondissement par district (les même qu'aujourd'hui), trois conseillers de ville pour l'ensemble de l'arrondissement et aucun maire d'arrondissement. La structure actuelle fut introduite par le gouvernement libéral de Jean Charest durant son premier mandat.

Participation: 25 359 sur 57 190 (44,34%)
Bulletins de vote rejetés: 784 (3,33%)
Conseillers élus:

  • Marcel Parent: 12 884 votes (50,81%)
  • Jean-Marc Gibeau: 12 097 votes (47,70%)
  • James V. Infantino: 11 451 votes (45,16%)

Avec les deux postes de conseillers d'arrondissement, le scrutin de 2001 débuta une ère politique 100% Union des citoyens et citoyennes de l'Ile de Montréal (UCIM) (devenue Union Montréal en 2009) qui dure encore aujourd'hui à Montréal-Nord et qui pourrait se poursuivre pour quatre autres années, alors que Denis Coderre a recruté quatre des cinq personnes élues sortantes de l'arrondissement.

2005

Participation: 17 323 sur 56 484 (30,67%)
Bulletins de vote rejetés: 1304 (7,5%)

Résultats:

  • Marcel Parent (UCIM): 9714 votes (56,08%)
  • Élaine Bissonnette (Vision Montréal): 6305 votes (36,40%)

2009

Participation: 17 762 sur 53 098 (33,45%)
Bulletins de vote rejetés: 1010 (5,69%)

  • Gilles Deguire (Union Montréal): 6784 votes (38,19%)
  • Daniel Renaud (Vision Montréal): 4317 votes (24,30%)
  • Michelle Allaire (Renouveau municipal): 3213 votes (18,09%)
  • Ronald Boisrond (Projet Montréal): 2438 votes (13,73%)

Une tendance qui s'installe?

En l'absence des résultats municipaux de l'ancienne ville de Montréal-Nord (que je tente présentement d'obtenir), il est difficile de dire si celle baisse de participation et l'importance du nombre de bulletins invalidés (intentionnellement pour annuler un vote, par exemple) représente une tendance. Il est toutefois possible que les citoyens et citoyennes de l'arrondissement n'aient jamais trouvé d'attachement envers la politique montréalaise depuis que Montréal-Nord fut rattachée à la métropole.

Les résultats de ce soir contribueront à éclaircir ce portrait. À suivre, donc.

Laisser un commentaire